Jambon glacé à l'ananas, orange, téquila et Jalapino

Jambon glacé aux ananas, orange, téquila et Jalapeno

Cette recette est inspiré de l’auteure Molly Stevens et de son excellent livre All about roasting, a new approach to a classic art, (éd. Norton 2011) page 242 (Orange and ...

Soupe «Pho» au poulet, ma recette à moi

La soupe «Pho» : si on recule de quelques années, c’est quelque peu un mystère pour bien du monde. Une soupe Feu ? Une soupe Faux ? Fooo ? Et ...

Soupe à l’oignon gratinée

Soupe à l’oignon gratinée

L’un de mes mets doudou favoris est la soupe à l’oignon gratinée. Rien de plus facile à faire, mais comme c’est souvent le cas, pour qu’elle soit vraiment bonne, il ...

Spotlight

Marinade à steak BBQ 2.0

(cette recette a été publiée précédemment chez MichelleBlanc.com) Ça fait quatre ...

La recette de sauce Ragu Bolognèse de Robert Freson

(cette recette a été publiée précédemment chez MichelleBlanc.com) À la demande ...

Dernières nouvelles

Comment faire des billes moléculaires (faciles) pour vos huîtres

Depuis la vague de la cuisine moléculaire au début des années 2000, on se pose toujours la question de comment les faire ces fameuses billes moléculaires. On les appelle par billes, perles, caviar, etc. Des foodies qui sont ébahis devant ces petites billes qui explosent en bouche. D’autres, qui après avoir goûté ces petites délicatesses, […]

Pin It
Lire la suite

L’art culinaire

Les métiers de la cuisine ont la côte depuis quelques années avec les émissions de télé, des livres, des magazines. Certains chefs médiatisés sont considérés comme des grandes vedettes artistiques (dont bien sûr, figurent dans le Bottin des Artistes, j’imagine). Et quand le public regarde le «spectacle» de la cuisine : si c’est dans les […]

Pin It
Lire la suite

De la poussière dans ma cuisine !

Bonjour à vous! Quelque temps déjà que je ne suis pas trop en cuisine par ici, sur ce blogue. J’ai eu un été pas mal olé olé, des divers projets qui m’ont tenu éloigné du blogage. La semaine dernière, j’ai reçu un warning de Michelle, pensant que j’avais changé de métier ! J’étais un peu […]

Pin It
Lire la suite
Charlotte dans son coin de la cuisine :-)

Ma gouteuse wanabe

Lorsque je cuisine, il y a toujours un témoin (en plus de Bibitte électrique avec qui je cuisine habituellement). Ce témoin est prêt à bondir à la moindre graine de n’importe quoi qui tombe sur le plancher, elle est la moppe naturelle qui essuie de sa langue les dégâts, elle inspecte immanquablement la vaisselle du lave-vaisselle. Elle ne sert ABSOLUMENT À RIEN d’autre que d’être là, prête à toute éventualité. Si elle n’y était pas, il manquerait quelque chose de majeur à l’ambiance de la cuisine. De très, très rares fois, elle a même l’incommensurable chance de goûter certains plats. Il s’agit de toute évidence de Charlotte, qu’on voit ici dans son coin de prédilection lors de la confection des repas :-)

Charlotte dans son coin de la cuisine :-)

Pin It
Lire la suite
Mon gigot d’agneau de Pâques

Mon gigot d’agneau de Pâques

(cette recette a été publiée précédemment chez MichelleBlanc.com) .Je vous partage la recette que j’ai cuisinée ce week-end Comme c’est la tradition depuis le Noël dernier. Elle est tirée d’un livre de Robert Freson (maintenant épuisé, chez Casterman) qui est certainement l’un des meilleurs photographes de bouffe de la planète. Dans Italies Gourmande les paysages, les produits et les recettes du terroir italien, aux pages 104 et 105 (mes photos sont une pâle imitation de celles du livre) l’Agnello Arrosto à la façon d’Aldo Landi de la Cave di Maiano, près de Fiesole va comme suit :

Pour 6 personnes :
Un gigot d’agneau d’1 Kg 350, désossé avant qu’on ne le pèse, préparé par le boucher (qui sait maintenant que j’aime mieux me faire appeler madame que monsieur)
2 gousses d’ail épluchées et hachées finement
2 cuil. à café de romarin frais haché
50 ml d’huile d’olive
sel et poivre
225 ml de vin blanc (moi j’aie plutôt utilisé 500 ml de vin blanc et 500 ml de bouillon de poulet puisque ma rôtissoire était plus grosse que le gigot et que le « p’tit jus » s’évaporait trop rapidement)

Préchauffez le four à 250c
Disposez le gigot bien à plat et répandez à l’intérieur l’ail et le romarin, la moitié de l’huile, du sel, du poivre. Bridez l’agneau en l’enroulant d’une ficelle.

Réduisez la température du four à  235c. Placez la viande dans un plat à rôti avec le reste de l’huile. Tournez le gigot pour l’enduire entièrement d’huile, versez le vin et faites rôtir environ 15 minutes. Puis réduisez à nouveau la température à 200c, et faites rôtir durant une heure (à l’aide d’un thermomètre à viande, vérifiez que l’agneau atteint 170c, ce qui pris plutôt 2 heures dans mon cas). Découpez en tranche épaisse et servez avec le jus…

Agneau rôti après la cuisson

Pin It
Lire la suite